• Facebook Clean
  • Flickr Clean

La Chine Populaire et la Ferrari

13/05/2018

 

Si je n'avais pas lu cet article du monde hier, où l'on apprend que Marx est remis à la mode en Chine, mon attention n'aurait pas plus été attirée  que cela par cette photo prise lors que du grand prix de Pau. On y voit en effet se côtoyer la grande marque de luxe Ferrari et le drapeau de la Chine Populaire, celui là-même de la révolution de Mao. 

 

La voiture qui concourait en formule 3 appartient au groupe hong-kongais "Theodore Racing" et elle est pilotée par le chinois Ganyu Zhou, qui a d'ailleurs gagné la première manche de la course du Grand-Prix de Pau qui s'est déroulé le 12 mai 2018.

 

On découvre un autre sponsor, celui du groupe Hengji Group Fuzhou HuaHe New Material. Cette entreprise chinoise spécialisée dans les métaux est basée à Fuzhou. 

 

Alors je me dis que tout cela n'a pas de sens. Les dirigeants du parti communiste chinois, au pouvoir en Chine, cherchent à remettre Marx à la mode et dans le même temps ils laissent côtoyer leur drapeau avec la marque de luxe Ferrari, sur une voiture sponsorisée par une société spécialisée dans le fer. Je me rappelle que Mao avait demandé à chaque village d'avoir sa propre aciérie pendant "la révolution culturelle". Cet acier était de très mauvaise qualité.

 

Comme quoi ces chinois n'ont peur de rien et surtout pas du ridicule. 

 

 

 

 

 

 

Please reload

À l'Affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

28/04/2016

20/03/2016

Please reload

Recherche pas Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Nous Suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic